Le Gypse

Minéralogie.

Famille: sulfate
Formule Chimique: CaSO4 2 H2O
Couleur: incolore, blanc ou de teintes claires
Dureté: 2
Origine: minéral typiquement sédimentaire; il se forme entre autre, lors de l'évaporation par précipitation d'eau de mer.

Pétrographie

Type: sédimentaire chimique
Classe: évaporite saline.
Aspect: couleur blanche, grise, rouge verte ou brune
Texture: massive; grains fins à grossiers et même terreux
Composant: Essentiellement du gypse en association avec l'anhydrite, du sel de gemme et d'autres sels marins, de la calcite, des argiles et de la limonite
Milieu géologique: Bancs, loupes ou poches alternant avec des argiles, des calcaires et divers sels, dans des séries d'évaporites.

Le contexte géologique

La colline du Montet repose sur du gypse. Cette roche est essentiellement composée de sulfate de calcium plus ou moins tendre selon son degré d'hydratation et, par endroits, elle affleure le sol.

GypseLe gypse sous forme de roche contient essentiellement du gypse en association avec de l'anhydrite. Cependant, de nombreux autres minéraux secondaires la composent: des sels marins, surtout de l'halite, de la calcite, de l'argile, et de la limonite.

Au début de l'ère secondaire, au Trias, il y a environ 200 millions d'années, alors que les Alpes n'existaient pas encore, une mer recouvrait partiellement notre pays. A la suite d'importants phénomènes géologiques, la mer se retire. Toutefois, par endroit, des poches d'eau saline sont piégées dans les lagunes. En résumé, selon les conditions du milieu, l'eau va s'évaporer et permettre l'accumulation de sels. En s'évaporant, l'eau concentre et la saumure et petit à petit, les sels et les autres composants se déposent au fond de la lagune. La formation des Alpes font resurgir ces poches salines.

Le gypses sont très communs dans les Préalpes et les Alpes.


La dernière mise à jour de cette page date du mercredi 18 janvier 2017