Pinot Noir

La réputation des vins de Bourgogne, issus du Pinot noir, a favorisé l’implantation du cépage dans le monde entier. En Suisse, le Pinot noir occupe près du quart des surfaces viticoles et se rencontre en proportion variable dans tous les vignobles.Le Pinot noir est un cépage remarquable, dont la précocité permet la culture dans de nombreuses régions. Une production de haute qualité nécessite des vignes maigres et peu chargées. Surmaturation et pourriture modifient défavorablement la couleur et la typicité du vin. Connu et cultivé depuis des siècles, le Pinot noir présente divers types et offre de vastes possibilités de sélection. Cette particularité, largement exploités, a donné de nombreuses sélections massales locales (Cortaillod, Oberlin, Valais, etc.) et des clones (Wädenswil, nombreux clones français) bien adaptés aux besoins régionaux (exigences de qualité précocité régularité de production, vin tranquille ou vin effervescent, etc.). La sélection se poursuit partout et le choix des clones est aujourd’hui très grand. La résistance à la pourriture de certains d’entre eux (Mariafeld) semble se faire parfois au détriment de la finesse du vin.

Caractéristiques végétatives

Rameau :   Port horizontal; vert avec les noeuds rosés
Extrémité du rameau :   Blanchâtre; poils couchés abondants
Jeunes feuilles :   Vert blanchâtre
Feuille adulte :   En général peu découpée; épaisse, cloqûre forte et régulière; dents  côtés convexes; sinus pétiolaire peu ouvert, souvent chevauchant; peu de poils
Grappe :   Petite à moyenne; compacte; parfois millerandée
Baie :   Petite, souvent déformée (compacité); bleu-noir; pruinée; jus incolore; pellicule épaisse; saveur neutre
Sarment :   Brun-rose avec les noeuds bruns
Phénologie :   Débourrement et maturité assez hâtifs (un peu avant le Chasselas)

Aptitudes culturales

Vigueur :   Bonne; s’adapte bien aux divers porte-greffe usuels
Fertilité :   Bonne en taille longue
Résistance :   Sensible aux gelées (gel d’hiver surtout); légèrement sensible à la coulure; sensible à la pourriture en fin de maturation

Particularités du moût et du vin

Moût neutre, incolore, sucré et acidulé; vin rouge rubis, à couleur souvent peu intense; bouquet typé; vin fin, noble, qui exprime bien les particularités des terroirs.

 

 

La dernière mise à jour de cette page date du   jeudi 18 février 2010