Durize

Ce vieux cépage valaisan, qui était très répandu dans la région de Fully au début du siècle, est également connu sous le nom de "Rouge de Fully". Actuellement, la Durize ne subsiste qu'à l'état de traces. Comme l'Humagne rouge, elle pourrait être originaire de la vallée d'Aoste. N'étant pas vinifiée séparément, la Durize a été rarement vendangée à maturité optimale dans la collection de Leytron. Cela explique certaines valeurs de sucre très basses. La Durize reste un cépage tardif et ne présente que peu d'intérêt.

Caractéristiques végétatives

Rameau :   vert à raies rouges; noeuds verts à raies rouges; glabre
Extrémité du rameau :   ouverte; faiblement blanchâtre avec trace de carmin en liséré
Jeunes feuilles :   jaunes cuivrées; poils couchés en quantité moyenne; quelques poils dressés sur les nervures principales
Feuille adulte :   petite; pentagonale; trilobée; vert moyen; faible cloqûre; dents moyennes à côtés convexes, sinus pétiolaire ouvert en U; sinus latéraux supérieurs fermés à chevauchements en U; sinus latéraux supérieurs fermés à chevauchements en U; villosité faible; des poils couchés peuvent être observés sur les nervures principales
Grappe à maturité :   petite à moyenne;  longueur moyenne; compacité moyenne
Baie :   moyenne; arrondie à elliptique courte; bleu-noir; ombilic apparent; juteuse; saveur neutre
Sarment :   brun rougeâtre; surface striée
Phénologie :   débourrement assez précoce; véraison moyenne; maturité tardive (3e époque)

Aptitudes culturales

Vigueur :   faible; semble bien s'adapter aux porte-greffe usuels
Fertilité :   moyenne et assez irrégulière
Résistance :   très sensible à la carence magnésienne

Particularités du moût et du vin

moût peu sucré, assez acide; vin peu structuré au caractère sauvage et épicé

La dernière mise à jour de cette page date du   jeudi 18 février 2010